Créer une aventure : #02 Parlons Pokémon

Le 21 décembre 2018

Les utilisateurs : *s’attendent à un conseil réfléchi et sérieux*

Docteur Peste : Parlons de Pokémon !

Les utilisateurs :

Au départ, vos parties de jeu de rôle pourraient ressembler à des épisodes de Pokémon et c’est très bien !

Un épisode de Pokémon

  • Découverte d’une nouveau lieu avec son thème et son ambiance.
  • Découverte d’un PNJ ayant un problème.
  • Les joueurs aident le PNJ et rencontre plusieurs péripéties dans le thème et l’ambiance du lieu.
  • Des méchants récurrents ou non font face aux joueurs.
  • Quelque chose venant du PNJ est utilisée par les joueurs contre les méchants.
  • Les méchants sont vaincus, le PNJ reprend confiance en lui, tout le monde est content.
  • On répète !

La structure est simple et vous pouvez facilement prévoir ce qu’il va se passer durant l’aventure, c’est une ligne directrice qui n’est pas restrictive pour les joueurs car ils ont plusieurs manières d’arriver du point A au point B.

Point A au point B

Le point A est l’arrivée dans le lieu et la rencontre avec le/les PNJ(s).

Le point B est l’affrontement avec les méchants et la victoire ou non des joueurs.

Entre les deux, vous pouvez rajouter de nombreuses péripéties : Des énigmes, des affrontements, des rencontres avec d’autres PNJs qui ont eux-mêmes leurs petits soucis, des marchands, des stupidités, des mystères sans réponses, des situations de jeu qui demandent de la discrétion, du charme ou de la tromperie, etc.

Chaque épisode de Pokémon est ce qu’on appelle en jeu de rôle un module. Il peut être, si retravaillé un peu, utilisé dans d’autres campagnes.

La campagne

Une campagne a aussi un point A et un point B, sauf qu’il s’étale durant tous les modules. Par exemple un grand méchant qui cherche à obtenir la pierre philosophale mais les joueurs le découvre, puis chercheront à l’arrêter en récoltant d’autres objets ou recrutant des PNJs durant les modules.

Rien qu’avec ça, vous avez une campagne et surement des idées de modules. Pas besoin de créer un énorme univers, seulement des suites de lieux qui, finalement, formeront votre univers.

Si les joueurs vous posent des questions sur d’autres lieux pas encore créé, qu’est-ce qui vous empêche d’improviser une forêt, une ville ou autre sur le moment ? Ils n’auront pas besoin de tous les détails sur l’instant et vous pouvez toujours travailler ces détails après votre session de jeu.

La prochaine fois, on va parler plus en détail de ce que l’on peut mettre dans un module et peut-être faire un exemple de module simple.

Classés dans :


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *